Par quelle page êtes-vous entré sur ce site? Par la page d’accueil “officielle” ou par un lien vers un article de ce blog ? Peut-être encore êtes-vous arrivé par une recherche sur Google, Yahoo! ou Bing qui vous a amené vers un article répondant à vos mots-clés?

L’importance des « autres » pages d’accueil de votre site

La majorité des nouveaux visiteurs sur votre site web y arrivent par une page autre que votre page d’accueil. Que voient-ils en arrivant ? Un contenu intéressant qui les poussent à en demander plus ou une page ennuyante qui les fera fuir au plus vite ? Une attention particulière doit être portée à chaque page où pourrait arriver un visiteur, tout autant qu’à votre page d’accueil.

Pages d’entrée populaires

Un outil de web analytique (comme Google Analytics) pourra vous indiquer quelles sont vos pages qui servent le plus souvent d’entrée sur le site. Cet outil vous montrera aussi si le visiteur quitte le site après avoir vu cette page ou s’il visite d’autres pages. Les pages que les visiteurs quittent le plus devraient être analysées  et corrigées si nécessaire. Ces informations valent de l’or, mais sont heureusement peu coûteuses (même gratuites !) à obtenir en ayant les bons outils.

Incitatif à l’action

Vos pages d’entrée devraient contenir quelque chose pour inciter un visiteur à prendre action, soit pour lui proposer vos produits maintenant, soit pour le fidéliser dans le but qu’il devienne un client plus tard.  Si vous voulez lui vendre un produit, vous pourriez avoir un bouton « achetez maintenant », ou encore « trouvez un magasin » ou bien un coupon à télécharger.  Si vous voulez le fidéliser pour plus tard, proposez lui de s’abonner à votre bulletin d’information ou encore à votre blog, votre page Twitter ou votre page Facebook. Si vous lui fournissez de l’information convaincante et de qualité, vous pourrez transformer votre lecteur en client quand il sera prêt à acheter. Tony Hsieh,  PDG de Zappos.com a présentement plus d’un million et demi de personnes qui suivent ce qu’il a à dire sur Twitter. Ce sont beaucoup de lecteurs, mais aussi beaucoup de clients potentiels.

Une page qui manque d’appel à l’action ressemble à celle-là. En cherchant comment  m’inscrire pour faire de la publicité sur Canoe Klix, je suis tombé sur cette page du secteur des ventes de QMI (Québécor Média Inc.). La page « publicité en ligne » me donne de l’information, mais aucun lien sur lequel je peux cliquer. Il n’y a même pas de section « contactez-nous » ou de numéro de téléphone sur la page. Une fois que j’ai vu l’information, je suis pris sur cette page et je dois faire une autre recherche pour trouver comment m’abonner.

Optimiser ses pages  pour les moteurs de recherche

Toutes vos pages peuvent servir de page d’entrée, si les visiteurs peuvent les trouver.  Une analyse des mots-clés permettra de voir à quel rang se trouve votre site sur les moteurs de recherche. Si votre site se classe mal pour des mots-clés importants à votre entreprise, il faudrait l’optimiser.

Tests A/B : Essayer plusieurs versions de la même page

Les tests A/B sont intéressants puisqu’il permettent d’essayer de nouvelles idées sur ses pages et de trouver celle qui est la plus efficace auprès des visiteurs. Plusieurs logiciels permettent de faire des tests de ce genre, dont le Google Website Optimizer, qui est gratuit et qui s’intègre bien avec Google Analytics. Pour faire le test, vous devez créer une ou plusieurs variantes de la page à tester et spécifier un but à atteindre. La variation de votre page permettant l’atteinte du plus grand nombre de but sera proclamée gagnante.

Les tests peuvent être très simples. Par exemple, vous pourriez remplacer une image par une autre ou changer la grosseur des caractères sur la page. Vous pouvez aussi faire un test beaucoup plus complexe en testant 2 pages complètement différentes.

Tim Ferris, auteur du livre et du blog « Four Hour Work Week » a récemment publié les résultats d’un test A/B qui a été  fait pour un site de suivi d’entraînement dans lequel il investit, soit Dailyburn.com. La page gagnante leur permet d’aller chercher 20% plus d’abonnements que la page originale. Ils ont ensuite augmenté d’un  16% supplémentaire en faisant d’autres test. La méthodologie du test, ainsi que des images des variations sont incluses dans cet article (en anglais) intitulé : Google Website Optimizer Case Study: Daily Burn, 20%+ Improvement.

Il existe aussi un livre intéressant nommé «  Always Be Testing: The Complete Guide to Google Website Optimizer » qui consacre plus d’une centaine de pages à des suggestions de différentes possibilités de tests A/B sur votre site.

Optimisation des pages liées à ses publicités et à ses envois de courriels

Si vous annoncez avec Google, Yahoo!, Bing, Canoe Klix ou d’autres, il est important que la page sur laquelle vous envoyez les visiteurs représente fidèlement le contenu de votre annonce. Par exemple, vous annoncez une grande vente de fin d’année pour votre entreprise. Un visiteur est intéressé et clique sur votre annonce. S’il arrive à la page d’accueil générale de votre site, il sera sûrement très déçu de ne pas être entré directement sur une page parlant de cette fameuse vente de fin d’année qu’il l’a attiré sur votre site.

En conclusion, il est important de créer chaque page  en pensant qu’elle servira peut-être de page d’accueil. Elle devra répondre aux attentes des consommateurs puisque ce sont eux qui ont le dernier mot sur le succès de votre entreprise.

Ressources :

En plus des ressources mentionnées dans le texte, nous vous suggérons celles-là :

Le site web Copyblogger.com a une section spéciale (en anglais)  sur les pages d’accueil, incluant 21 études de cas de modification de site web.

La page d’aide de Google Website Optimizer vous donne  de bonnes d’idées pour faire des tests efficaces.

Le live Landing Page Optimization de Tim Ash est un ouvrage très intéressant traitant de l’optimisation des pages d’accueil pour augmenter les taux de conversion.

Article publié le 20 Janvier 2010, par Jean-François Monfette de Promopti Web

 

 

Related Posts with Thumbnails
Be Sociable, Share!